Actualités

Le marché du vin en Allemagne

vinos en Alemania 300x181

L’Allemagne n’est pas seulement un pays producteur, importateur et exportateur de vin, c’est aussi un grand consommateur. On la retrouve à la 4ème place des principaux consommateurs mondiaux, avec 20 millions de Hl en 2012, soit plus de 12% de la consommation mondiale. La consommation allemande est seulement dépassée par la France (30 millions de Hl), les Etats Unis (29 millions de Hl) et l’Italie (23 millions de Hl). Un allemand boit en moyenne 20,4L de vin par an.

La comparaison de la consommation moyenne par personne avec d’autres boissons montre une augmentation lente mais stable sur les 15 dernières années, contrairement à d’autres alcools comme les spiritueux et la bière qui ont connu un grand recul durant cette période.

L’Allemagne étant le troisième importateur de vin au monde, tous les grands viticulteurs veulent être présents sur ce marché. Il s’agit cependant d’un marché saturé dans lequel il n’est pas facile de rentrer. Il est crucial de bien connaître le canal de distribution et le segment de marché à qui adresser son produit.

Vins espagnols en Allemagne

L’Espagne est l’un des plus importants producteurs de vin et est le pays qui détient le plus de vignobles au monde. En 2010, un boom des exportations de vin espagnol s’est produit, et depuis cette période le chiffre d’affaire produit par ce type d’échange grimpe et les produits se positionnent sur le marché allemand.

Les vins espagnols continuent de s’affirmer sur le marché allemand, derrière les vins italiens et français. On remarque actuellement une bonne volonté de négocier entre les commerçants et les caves espagnoles.

De plus, l’Espagne doit sa présence sur le marché allemand spécialisé au rapport qualité-prix de ses vins, qui sont relativement économiques. Aux cotés des caves dont l’activité sur le marché allemand est déjà solide, se joignent des producteurs de vins qui avant étaient concentrés sur le marché espagnol mais qui se sont décidés à exporter suite aux conséquences négatives de la crise.

Selon les chiffres du bureau allemand de la statistique, entre août 2013  et juillet 2014, et en prenant en compte la quantité totale de vin importée en Allemagne, les vins espagnols occupaient la seconde place : Italie 37%, Espagne 22%, France 16,8%, Afrique du Sud 6%, Chili 4% et USA 3,7% sont les principaux pays d’origines des vins importés en Allemagne.

Opportunités sur le marché du vin en Allemagne

C’est un marché ouvert, non seulement aux produits des autres pays membres de l’Union Européenne, mais aussi aux produits du reste du monde. Le potentiel de croissance des exportations de vins espagnols sur ce marché est réel du fait de :

  • L’image positive de l’Espagne et des vins espagnols qui existe en Allemagne
  • La capacité de l’Espagne à fournir des quantités importantes de vins de haute qualité.
  • Les vins espagnols sont adaptés à la gastronomie allemande
  • Le potentiel de croissance dans les zones géographiques caractérisées par une faible présence du vin espagnol.

Le marché allemand subit actuellement une concentration de la distribution et des achats, mais il y a du potentiel sur les canaux de distribution existants et émergents.

Concrètement, il faut exploiter les pistes suivantes :

  • Potentiel pour ouvrir/profiter des nouveaux canaux de ventes comme internet.
  • Chercher des opportunités de croissance dans les canaux de distribution traditionnels.
  • Augmenter la présence dans le monde de la gastronomie en profitant de la bonne relation qualité/prix des vins et leur potentiel sur le marché allemand.
  • Se positionner sur les marchés traditionnels comme fournisseurs clé des importateurs (Key Supplier).
  • Couvrir des zones géographiques ayant une faible présence du vin espagnol mais un grand potentiel de consommation.