Actualités

Les secteurs émergents en Algérie

Sector Ingenieria Construcció ArgeliaBIN. 225x300

Ces dernières années, le marché algérien a connu une avancée en matière de normalisation politique et de stabilité financière qui lui ont permis se s’ouvrir au commerce international et d’attirer des investisseurs étrangers. Sa localisation géographique : sur la côte méditerranéenne et proche de l’Espagne ; sa grande superficie combinée à son rôle essentiel dans la stratégie énergétique de notre pays, son ouverture commerciale progressive et sa modernisation économique sont des facteurs situant l’Algérie comme un marché prioritaire pour les intérêts économiques et commerciaux de l’Espagne.

L’Algérie dispose de ressources hydriques maigres, d’un secteur agraire couvrant les besoins de seulement 50% de sa population, d’un secteur industriel au poids très restreint (représentant à peine 4% du PIB) et d’une population grandissante. De ce fait, il y a beaucoup à faire dans les secteurs agricoles, de la pêche, de l’industrie ou du commerce. Ce sont ces carences qui  offrent de grandes opportunités aux entreprises espagnoles.

Le gouvernement algérien mise sur une meilleure diversification pour appuyer la modernisation du pays et réduire la vulnérabilité de son économie face aux fluctuations des prix du pétrole et des céréales.

Dans cette optique, le pays s’est préparé au développement de nombreux secteurs productifs à travers différents programmes et plans d’investissement.

Les infrastructures et les logements sont devenus l’une des priorités du gouvernement. Dans ce sens, le Plan Quinquennal d’Investissement Public 2010-1014, approuvé en 2010 envisage l’investissement de quelques 212.000 millions d’euros pour la construction de logements et d’infrastructures diverses : logement (construction de 2 millions d’habitations neuves), eau potable, assainissement et gaz naturel (rattachement d’un million de foyers au réseau), ouvrages hydrauliques (25 systèmes de transfert), production d’électricité, routes, ports, installations sportives (80 stades et centres omnisports, 400 piscines) et autres installations sociales (200 auberges de jeunesses), ainsi que l’organisation du territoire, le développement agricole rural et le soutien aux PME.

En marge du Plan, mais toute fois liées au processus de modernisation économique du pays, il existe des opportunités commerciales dans des secteurs comme le secteur minier (dans lequel l’établissement de concessions a commencé avec la participation d’entreprise étrangères), le secteur pharmaceutique, la fourniture d’équipement et de matériel pour le secteur de la pêche et de la construction, et le secteur agricole. De la même manière, on peut identifier des opportunités dans les services en relation avec le commerce ainsi que les initiatives relatives au processus de modernisation ponctuelle, comme c’est le cas pour les plans d’amélioration du réseau  d’abattage du pays ou du réseau frigorifique national qui garantie le respect de la chaîne du froid dans la commercialisation de produits alimentaires.

Les secteurs liés aux activités de construction (matériaux de construction, matériel roulant ferroviaire, matériau pour la construction de logements, d’hôpitaux…) sont attractifs pour l’exportation. De même, les secteurs agroalimentaire (incluant la machinerie pour sa modernisation agricole), électronique ou énergétique se font remarquer.

Il y a, en conséquence, de nombreuses opportunités sur le marché algérien pour les entreprises espagnoles. À International Team Consulting, nous savons comment aider votre entreprise à trouver les meilleurs circuits de vente, grâce à un agent commercial ou à des entreprises de distribution.

Contactez-nous, nous saurons vous informer.

Cristina Danon
Directrice associée et consultante chez International Team Consulting, spécialisée dans les marchés maghrébins.
cdanon@int-team.com