Actualités

Une croissance en hausse au Mexique crée des marchés attractifs.

Malgré une économie mondiale qui peine à se développer, la forte croissance de certains secteurs industriels au Mexique accélère celle des marchés d’industrie et de consommation. L’industrie automobile, par exemple, a atteint l’an dernier son record historique de fabrication et d’exportation de véhicules. L’industrie aéronautique, de son côté, a également atteint son record d’exportation en 2012, doublant son chiffre d’affaires après quatre ans de croissance consécutive. Ainsi, ce dynamisme a stimulé la croissance des fournisseurs présents dans des secteurs tels que le plastique, la mécanique, le recouvrement, la logistique, les matériaux composites, l’industrie chimique et bien d’autres. Il est attendu que les investissements directs à l’étranger doublent cette année, augmentant d’autant plus les perspectives de développement du secteur industriel grâce aux marchés des machines, des équipements et des biens de production.

L’essor des produits manufacturés de pointe et des secteurs tels que l’informatique, l’électronique, les nouvelles technologies d’information et de communication ou bien encore l’industrie pharmaceutique,  pour ne citer qu’eux, a contribué à l’apparition d’une nouvelle classe moyenne de consommateurs ayant des goûts toujours plus sophistiqués. Ce phénomène donne de l’impulsion aux marchés de consommateurs de grandes villes comme Querétaro, Aguascalientes, León ou Tijuana. Le marché des produits pour l’habitat, par exemple, a enregistré une telle hausse des ventes, qu’il a se retrouve depuis quelques années parmi les chaines de magasins spécialisés, ces secteurs auxquels seules les personnes qui pouvaient se permettre de voyager en Europe ou aux Etats Unis avaient accès. De nos jours, les mexicains se ruent dans les centres commerciaux, plus particulièrement dans les magasins Casa Palacio, Zara Home, The Home Store, Crate & Barrel et Bed, Bath & Beyond, à la recherche de gadgets dernier cri et d’objets de décoration pour leur maison.

Si les clases moyennes à aisées au Mexique ne constituent pas le même pourcentage de population qu’en Europe, ce pays de 115 millions de consommateurs offre des marchés intéressants avec des produits novateurs et de qualité pour toutes les classes sociales.