Tag Archives: Exporter en Allemagne

Exporter en Allemagne : les secteurs industriels clés

Le Ministère Fédéral de l’Economie et de l’Energie allemand a publié un document intitulé « Stratégie Industrielle Nationale pour 2030 – Directives stratégiques pour une politique industrielle allemande et européenne », qui présente l’ébauche d’une stratégie pour le secteur industriel au niveau allemand et européen et qui identifie les secteurs industriels clés, tant nationaux qu’internationaux.

Objectif:

Le principal objectif de cette stratégie est d’aider à retrouver et garantir l’excellence économique et technologique, la compétitivité et le leadership industriels au niveau national, européen et mondial pour tous les domaines identifiés, par le biais d’une solide collaboration entre les partenaires économiques. Ceci est une première condition essentielle à l’apparition de résultats économiques collectifs en Allemagne et pour que les emplois et la prospérité des citoyens soient assurés et puissent croitre à long terme.

Objectifs principaux:

  • Une expansion graduelle de la contribution de l’industrie à la valeur ajoutée brute de 23% à 25% en Allemagne et de 20% au sein de l’Union Européenne d’ici 2030.
  • Cet objectif doit être atteint par le biais de l’économie de marché, le marché privé, l’auto-responsabilité et, si possible, sans l’intervention de l’Etat. Pour certains cas exceptionnels, l’intervention de l’Etat peut être justifiée ou même s’avérer nécessaire si elle permet d’éviter de majeurs inconvénients pour l’économie et le bien-être des nations.
  • Cette stratégie devrait contribuer à l’apparition d’une économie sociale de marché globale qui pourra conduire à plus d’activités de marché et de prospérité pour tous à long terme.

Champs d’action principaux:

Exporter en Allemagne : les secteurs industriels clés

 

Un des principaux champs d’action de la « Stratégie Industrielle Nationale pour 2030» est le renforcement des technologies clés comme la digitalisation, l’intelligence artificielle et la production de batteries.

Seuls ceux qui possèdent et contrôlent le marché des nouvelles technologies pourront concurrencer de manière pérenne les marchés mondiaux.

Les autres champs d’action:

  • Renforcer la classe moyenne industrielle
  • Mobiliser plus de capitaux à risque pour les investissements à risque
  • Prôner l’ouverture des marchés, le renforcement du multilatéralisme (en incluant la modernisation de l’OMC) et se mobiliser pour l’homogénéisation des normes au niveau international (« égalité des chances »)
  • Promouvoir et préserver la souveraineté technologique
  • Améliorer les conditions de bases (par exemple le prix de l’énergie, des impôts et des cotisations sociales)
  • Réviser la législation au niveau des aides étatiques et de la concurrence

Voici les  secteurs industriels clés au niveau desquels l’Allemagne a été et continue d’être leader:

  • Les industries de l’acier, du cuivre et de l’aluminium
  • L’industrie chimique
  • L’ingénierie mécanique et des sites industriels
  • L’automobile
  • L’industrie optique
  • Les dispositifs médicaux
  • Le secteur des technologies vertes
  • L’industrie de la défense
  • L’industrie aérospatiale
  • La fabrication additive (impression 3D)

Nous pouvons vous aider

Chez International Team Consulting, nous développons un important know-how du secteur industriel et depuis 1995 nous soutenons près d’une centaine d’entreprises industrielles espagnoles, françaises, allemandes, anglaises, américaines, marocaines, italiennes et portugaises dans leur processus d’exportation à destination des marchés internationaux.

Contactez nos consultants en conseil international afin d’obtenir plus d’informations sur nos services  de ventes à l’export pour les entreprises industrielles sur des marchés internationaux.


Sources :

« Stratégie Industrielle Nationale pour 2030 – Directives stratégiques pour une politique industrielle allemande et européenne », Ministère Fédéral de l’Economie et de l’Energie allemand

Wirtschaft stärken, Zukunft sichern, article du Ministère Fédéral de l’Economie et de l’Energie allemand

L’industrie du textile et de l’habillement en Allemagne  

sector ropa y calzado en alemania bin

L’Allemagne est le plus grand marché pour les textiles et de l´habillement en Europe et offre des opportunités importantes pour entreprises espagnoles du même domaine qui souhaitent augmenter leur volume d’exportation.

Une longue histoire de fabrication, d’innovation et d’adaptation a fait de l’industrie du textile et de l’habillement en Allemagne un des secteurs les plus importants. Aujourd’hui, le marché des textiles et de l´habillement est le deuxième plus grand marché de biens de consommation en Allemagne après l’industrie alimentaire et des boissons.

L’industrie nationale se compose principalement de petites et moyennes entreprises. Au cours des dernières décennies, le changement structurel a transformé l’industrie textile nationale basé sur la fabrication à faible technologie en un secteur high-tech innovant, acquérant, ainsi, le leadership du marché mondial des textiles techniques, avec une part du marché de 45 pour cent.

L´industrie allemande de l´habillement en chiffres 

  • En 2013, les importations de textiles en provenance de l’Allemagne ont atteint 36,2 milliards d’euros et les exportations 24,0 millions d’euros.
  • En 2013, le chiffre d’affaires total des produits d´habillement a atteint 40% et 60% du textile.
  • Le textile technique a acquis 22% du chiffre d’affaires de l’industrie textile et s´est fortement mondialisé, avec un chiffre d’affaires de plus de 60% à l’exportation.
  • La plupart des produits textiles et de l´habillement importés en 2013 provenaient de l’Asie (51%) et de l’UE (30%). Les pays d’origine les plus importants sont la Chine, la Turquie et le Bangladesh.
  • l´E-commerce est devenu un canal populaire pour vendre des vêtements, des accessoires et des chaussures. Selon une étude réalisée à grande échelle, près de 33% des acheteurs en ligne achètent des vêtements à travers le canal d´E-commerce. Cela fait du secteur des vêtements et des chaussures l´une des catégories des produits les plus attrayants pour le secteur d´achat en ligne.

Quel est le potentiel du marché de l’habillement en Allemagne?

En plus d’être le deuxième plus grand importateur de textiles dans le monde, l’Allemagne a connu au cours des dernières années, une demande croissante pour les produits de textiles et d´habillement. Avec une part de marché de près de 18% en 2013, l’Allemagne est le plus grand marché pour les produits de textiles et de l´habillement en Europe. En cette même année, le chiffre d’affaires de l’industrie a eu une petite baisse de 1,1 pour cent.

Ces données montrent de grandes opportunités pour les entreprises espagnoles du textile et de l´habillement qui souhaitent augmenter leurs volumes d’exportation en développant leur présence sur le marché allemand.

Avec l´information adéquate sur le marché, les canaux de distribution et les contacts des clients potentiels, les entreprises espagnoles du textile seront capables d’augmenter leurs  parts de marché en Allemagne avec succès.

Les facteurs clés pour accéder au marché allemand.

Pour accéder au marché du textile allemand, des recherches et des préparations préalables sont requise.

Il y a de nombreux aspects à prendre en compte, tels que la normalisation, l’étiquetage, la réglementation à l’importation et les certifications de l’industrie.

  1. Normalisation

Le comité des normes de machinerie textile (Textilnorm) est chargé d’établir les normes DIN pour les produits textiles, les vêtements et les machines textiles. Les différentes normes DIN définissent les exigences, les dimensions, la terminologie technique, ainsi que les normes d’essai pour les zones spéciales. Les entreprises étrangères doivent veiller à ce que leurs produits textiles répondent à toutes les normes pertinentes en Allemagne.

  1. Étiquetage

La Loi allemande sur l’étiquetage des textiles est celle appliqué pour l’étiquetage des produits textiles sur le marché. Tous les textiles fabriqués, importés et vendus en Allemagne doivent porter une étiquette indiquant la composition des matières premières. Conformément à la loi applicable à tous les produits textiles dans la chaîne d’approvisionnement, les textiles ne peuvent être vendus que si elles possèdent les instructions appropriées précisant leur teneur en fibres, les soins et le lavage, ainsi que la taille dans le système métrique.

La Loi sur l’étiquetage des textiles harmonise avec la directive de l´UE 96/74 / CE afin d’assurer que l’étiquetage des fibres textiles et autres termes utilisés sur les étiquettes et les documents sont uniformes dans toute l’UE.

Bien que les symboles d’entretien sur les étiquettes ne soient pas obligatoires en Allemagne, l’Association International d’Etiquetage pour l’Entretien des Textiles, GINETEX a défini un système d’étiquetage symbolisé qui est internationalement reconnues. Ces symboles fournissent les commerçants, les consommateurs et les entreprises les informations correctes sur les soins de textiles.

  1. Règlement de l´importation :

Pour importer les produits  textiles en Allemagne, les entreprises doivent s’assurer que leurs produits possèdent un certificat d’origine (Ursprungszeugnis). Les produits textiles en provenance des pays qui n´ont pas des accords bilatéraux avec l’UE nécessitent une licence d’importation (Einfuhrgenehmigung) afin d’entrer en Allemagne. Les licences d’importation peuvent être obtenues auprès de l’Office fédéral de l’Économie et du contrôle des exportations (BAFA).

La source fiable pour trouver les tarifs pour les importations de textiles en Allemagne et l’UE est Le Tarif intégré de l’Union européenne (TARIC).

Cette base de données contient des informations relatives à la réglementation des tarifs d’importation et vise à appliquer des mesures uniformes pour les importations dans l’UE. L´Administration douanière allemande offre également aux importateurs les frais de droit de douane pour les produits électroniques (EZT). Cette base de données (publié en allemand) contient des informations tarifaires déjà présentes dans le TARIC ainsi que des informations sur la taxe à la consommation nationale correspondante. En outre, l´EZT vous informe sur les certificats qui doivent être présentés lors de l’importation de produits textiles dans le pays.

En outre, selon le règlement REACH (Enregistrement, évaluation et autorisation des produits chimiques) de l’Union européenne (1907/2006 / CE), les fabricants et importateurs de produits textiles contenant des produits chimiques potentiellement dangereux doivent enregistrer ces substances à l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) et assurer une communication approprié le long de la chaîne d’approvisionnement. Le principal objectif de REACH est de contrôler la sécurité des produits chimiques dans les produits de consommation, y compris les textiles. Pour plus d’informations, consultez le site Web de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA).

  1. Certification

Le certificat de qualité pour les textiles les plus  utilisé et reconnu en Allemagne et l’UE est la norme Oeko-Tex 100. Cette certification volontaire  offre à l´industrie du textile et de l´habillement une norme uniforme  pour les consommateurs souhaitant spécifiquement acheter des produits textiles sans substances nocives. Toutes les matières premières, produits intermédiaires et finis à tous les stades de la production sont testés et certifiés conformément à la norme.

Un autre label volontaire qui est aussi largement utilisé est l’Eco-label européen. Le label «bio» est synonyme de produits qui ont été fabriqués pour être recyclé selon les exigences écologiques strictes. Le logo peut être utilisé après un processus d’examen et de certification stricte dans une variété de produits biologiques, y compris aussi les produits textiles. Le label est attribué par des autorités indépendantes compétentes d´envergure internationale.

Les canaux de distribution en Allemagne 

Le moyen le plus rentable d´accéder au marché du textile allemand est de recruter un agent commercial ou un représentant. Les agents commerciaux sont rémunérés par des commissions et sont spécialisés par secteur.

Un autre canal pour l’introduction de produits textiles en Allemagne est d´entrer en contact avec les grossistes de produits textiles ou des importateurs. Ces grossistes / importateurs sont généralement des experts dans le domaine et ont une connaissance profonde des différents segments de l’industrie textile. En outre, ils prennent en charge également toutes les activités liées aux procédures d’importation, de documentation, d’entreposage et de distribution.

Les fabricants de produits textiles espagnols ont également la possibilité de vendre leurs produits à des centrales d’achat groupés en Allemagne. Ces centrales sont essentiellement formées essentiellement par des petites et moyennes entreprises qui se sont organisées afin d’augmenter leur pouvoir d’achat en commandant de grands volumes et donc devenir plus concurrentiel.

Les catalogues de vente par correspondance sont aussi une forme de distribution de produits textiles en Allemagne et est largement utilisés par les consommateurs à travers le pays germanique. Aujourd’hui, les activités de vente en ligne complètent avec succès la large utilisation du commerce électronique dans l’industrie du textile, des vêtements et des chaussures.

Pour plus d´information sur comment les entreprises espagnoles du textiles et d’habillement peuvent accéder au marché allemand, merci de contacter:

Júlia Farré
Consultante et Associée  à International Team Consulting
jfarre@int-team.com

Le marché du vin en Allemagne

vinos en Alemania

L’Allemagne n’est pas seulement un pays producteur, importateur et exportateur de vin, c’est aussi un grand consommateur. On la retrouve à la 4ème place des principaux consommateurs mondiaux, avec 20 millions de Hl en 2012, soit plus de 12% de la consommation mondiale. La consommation allemande est seulement dépassée par la France (30 millions de Hl), les Etats Unis (29 millions de Hl) et l’Italie (23 millions de Hl). Un allemand boit en moyenne 20,4L de vin par an.

La comparaison de la consommation moyenne par personne avec d’autres boissons montre une augmentation lente mais stable sur les 15 dernières années, contrairement à d’autres alcools comme les spiritueux et la bière qui ont connu un grand recul durant cette période.

L’Allemagne étant le troisième importateur de vin au monde, tous les grands viticulteurs veulent être présents sur ce marché. Il s’agit cependant d’un marché saturé dans lequel il n’est pas facile de rentrer. Il est crucial de bien connaître le canal de distribution et le segment de marché à qui adresser son produit.

Vins espagnols en Allemagne

L’Espagne est l’un des plus importants producteurs de vin et est le pays qui détient le plus de vignobles au monde. En 2010, un boom des exportations de vin espagnol s’est produit, et depuis cette période le chiffre d’affaire produit par ce type d’échange grimpe et les produits se positionnent sur le marché allemand.

Les vins espagnols continuent de s’affirmer sur le marché allemand, derrière les vins italiens et français. On remarque actuellement une bonne volonté de négocier entre les commerçants et les caves espagnoles.

De plus, l’Espagne doit sa présence sur le marché allemand spécialisé au rapport qualité-prix de ses vins, qui sont relativement économiques. Aux cotés des caves dont l’activité sur le marché allemand est déjà solide, se joignent des producteurs de vins qui avant étaient concentrés sur le marché espagnol mais qui se sont décidés à exporter suite aux conséquences négatives de la crise.

Selon les chiffres du bureau allemand de la statistique, entre août 2013  et juillet 2014, et en prenant en compte la quantité totale de vin importée en Allemagne, les vins espagnols occupaient la seconde place : Italie 37%, Espagne 22%, France 16,8%, Afrique du Sud 6%, Chili 4% et USA 3,7% sont les principaux pays d’origines des vins importés en Allemagne.

Opportunités sur le marché du vin en Allemagne

C’est un marché ouvert, non seulement aux produits des autres pays membres de l’Union Européenne, mais aussi aux produits du reste du monde. Le potentiel de croissance des exportations de vins espagnols sur ce marché est réel du fait de :

  • L’image positive de l’Espagne et des vins espagnols qui existe en Allemagne
  • La capacité de l’Espagne à fournir des quantités importantes de vins de haute qualité.
  • Les vins espagnols sont adaptés à la gastronomie allemande
  • Le potentiel de croissance dans les zones géographiques caractérisées par une faible présence du vin espagnol.

Le marché allemand subit actuellement une concentration de la distribution et des achats, mais il y a du potentiel sur les canaux de distribution existants et émergents.

Concrètement, il faut exploiter les pistes suivantes :

  • Potentiel pour ouvrir/profiter des nouveaux canaux de ventes comme internet.
  • Chercher des opportunités de croissance dans les canaux de distribution traditionnels.
  • Augmenter la présence dans le monde de la gastronomie en profitant de la bonne relation qualité/prix des vins et leur potentiel sur le marché allemand.
  • Se positionner sur les marchés traditionnels comme fournisseurs clé des importateurs (Key Supplier).
  • Couvrir des zones géographiques ayant une faible présence du vin espagnol mais un grand potentiel de consommation.

Conférence : Commerciaux du secteur de la métallurgie en France, les bons outils pour les démarcher.

Europa y especialmente Francia ofrecen importantes oportunidades de negocio a las empresas españolas del sector del metal interesadas en la internacionalización.

L´Europe et particulièrement la France, sont deux destinations attrayantes pour les entreprises espagnoles du secteur des métaux qui souhaitent se développer à l´international.

Le 7 Mai dernier, International Team Consulting a réalisé une conférence qui visait les entreprises catalanes dans le secteur des métaux sur le renforcement des ventes dans le marché français.

Tout au long de la présentation, les consultants d’ITC, expert en internationalisation, ont insisté quant à la nécessité d´avoir un réseau adéquat de distributeurs et/ou de commerciaux avec de l´expérience dans ce type de marché, permet de gagner la confiance des clients et des clients potentiels. ITC à souligné que la bonne réputation de ces intermédiaires nous permettra d´initier ou de consolider  les ventes sur le marché français plus rapidement.

Pourtant, selon International Team Consulting, la recherche et la sélection d´agents commerciaux sur le marché français est souvent complexe. En effet, il est compliqué de rencontrer, une fois avoir trouvé et filtré afin de correspondre au profil souhaité, un commerciale pour notre entreprise.

A posteriori, une bonne gestion des agents est la clef du succès. C´est pourquoi une sélection rigoureuse, une bonne négociation initial, une formation et un accompagnent en continu, une activité professionnelle, un suivi et un contrôle adéquat, sont des points clefs afin que la relation sois fructueuse pour les deux parties.

L´objectif de ces conférences est de fournir aux entreprises les outils pour filtrer et sélectionner des commerciaux afin de garantir le succès de la relation à long terme.

Le point de la journée qui a le plus captivé l’attention de l´auditoire fut la présentation du Cycle de rencontres avec des commerciaux français qui aura lieux en Novembre à Paris.

Le succes de la première édition a encouragé ITC et Centrem à organiser une seconde édition. Du Cycle des rencontres avec des commerciaux en France. L´année 2014 a compté la participation de 10 entreprises catalanes qui ont rencontré une trentaine d´agents commerciaux.

Pour plus d´information sur nos services d´internationalisation et sur la seconde édition du Cycle des rencontres avec des commerciaux en France, n´hésitez pas à nous contacter.

International Team Consulting
Conseiller en exportation
info@int-team.com